Les produits pharmaceutiques font de plus en plus partie de notre vie quotidienne. pathologies telles que hypertension, la diabète, cholestérol élevé, etc. elles sont pratiquement épidémiques chez les personnes âgées, il n'est donc pas rare de trouver le recours à la polymédiation.

C'est compliqué mettre de l'ordre parmi tant de pilules, c'est pourquoi c'est d'une grande aide l'utilisation de boîtes conçues pour distribuer les médicaments selon le jour et l'heure qui leur correspondent. Mais aussi chez les jeunes, il est courant d'apaiser tout type de symptôme avec l'utilisation de la médiation. Et même si c'est encore quelque chose de tabou, il est vrai qu'une source de forte consommation de drogues dans notre société provient de troubles tels que l'anxiété, l'insomnie ou le syndrome dépressif.

médicaments pour les yeux

Face à cette situation, il est de plus en plus impératif de promouvoir une vie saine. L'exercice, la régime, Le heures de sommeil ils ont été ciblés comme des facteurs sur lesquels influencer pour obtenir la santé. Mais aussi, il ne faut pas oublier l'importance de l'équilibre émotionnel pour chasser ce mal commun que nous appelons stress. Le but est de diminuer notre besoin de recourir aux médicaments.

Pour en revenir à la pharmacologie, force est de constater qu'elle n'a été qu'une révolution bénéfique pour la santé. Le paradigme était peut-être la découverte de la pénicilline par le Dr Fleming, qui apparaissait comme un remède miracle contre les infections et pouvait même sauver des vies. Le pouvoir des molécules d'influencer le fonctionnement de notre organisme montre qu'il repose sur des réactions chimiques. Le terme anglais "drug" pour désigner les drogues nous rappelle peut-être mieux qu'il s'agit encore de "drugs" ; que bien qu'étant bénéfiques pour remplir leur objectif en faveur de la santé, ils ne sont pas exempts de provoquer d'autres effets indésirables éventuels.

Nous recevons constamment des informations visuelles et cela implique un métabolisme élevé au niveau oculaire. Pour cette raison, l'œil est présenté comme un organe particulièrement susceptible de subir ces éventuels effets indésirables causés par l'ingestion de tout type de médicament. La nécessité de renouveler le film lacrymal A chaque clignement, ce système devient si important pour la bonne lubrification de la surface oculaire qu'une des « cibles » des effets collatéraux de la pharmacologie.

Cette dernière section est peu connue et donc notre désir d'élucider quels médicaments nous devons considérer de manière particulière avant l'apparition de symptômes de sécheresse oculaire. En raison de la difficulté d'associer en toute sécurité un médicament à ses éventuels effets indésirables, une classification a été établie par ordre dudit niveau de certitude. Du degré de preuve le plus élevé au plus faible : prouvé, probable ou possible.

Syndrome œil sec a ampgâchis de spectre symptômes Voyons comment certains d'entre eux peuvent être causés par des médicaments :

Médicaments altérant la vision populaires

Ibuprofène

Vérifié: Kératoconjonctivite sèche, conjonctivite, photophobie.

Sintrom

Vérifié: Conjonctivite.
Probable : Déchirure.

metformine

Éventuel.

Insuline

Vérifié : Conjonctivite.

Doxycycline

Vérifié : Intolérance à lentilles de contact, aggravation de kératite sèche et œil sec.

Médicaments qui affectent la vue avec des preuves scientifiques prouvées

Allergie oculaire

Diurétiques
Benzodiazépines
Antibiotiques
Anti-inflammatoire

Ankyloblépharon

Fluorouracil

blépharite

Aciclovir
chlorure de benzalkonium
Brimonidine
Dorzolamide
Méthotrexate
Mitomycine

Blépharoconjonctivite

Carbamazépine
Les barbituriques

Conjonctivite

Aspirine
Énalapril
Ibuprofène

Oeil sec

Aspirine
L'atropine
Botox®
Anxiolytiques : Diazépam, Bromacépam
Antidépresseurs : Imipramine, Amitriptyline
Antipsychotiques : chlorpromazine, halopéridol, fluméthacine
Chloroquine et hydroxychloroquine
Finastéride
isotrétinoïne
Leuproréline
Cyclophosphamide
Ibuprofène
Propranolol
Ipatropium
Antihistaminiques : Chlorphénamine, Bromphéniramine…
Antinéoplasiques : Cetuximab, Erlotinib, Gefitinib, Panitumumab…
Antiparkinsoniens : Levodopa, Biperiden
Antihypertenseurs artériels : Spironolactone, Méthyldopa, Amiloride, Chlorthalidone, Furosémide.
Anti-oestrogènes : Tamoxifène.

Lacrymation

L'alcool
Cholinergiques : Acétylcholine, Pilocarpine, Pyridostigmine

Kératite

Aciclovir
Amioradone
Aspirine
Antibiotiques : Quinolones, Tétracyclines, Chloramphénicol, Gentamicine
Antinéoplasiques
B-bloquants
Botox®
épinéphrine (locale)
Méthotrexate
Mitomycine
Prednisolone

Atrophie des glandes de Meibomius

Antinéoplasiques

métaplasie squameuse

Bloc B : Timolol, Lévobunolol, Bétaxolol

Syndrome de Stevens Johnson

Benzodiazépines

Médicaments ophtalmiques qui affectent les yeux et ont des effets secondaires

Bêta-bloquants

Vérifié: kératite ponctuée sensation superficielle de brûlure oculaire, photophobiedouleur oculaire, diminution des cellules caliciformes conjonctivales, métaplasie squameuse conjonctivale, simblépharon, obstruction du canal lacrymal y Epiphora.

Prostaglandines

Vérifié: Une vision flouepiquant, brûlant, démangeaisons, sensation de corps étranger, douleur oculaire, photophobie, kératite ponctué superficiel, déchirure.

Brimonidine (Alpagan®)

Vérifié : vision floue, conjonctivite allergique, douleur oculaire, démangeaisons, sensation de corps étranger, kératite ponctuée superficielle, photophobie, épiphora.

inhibiteurs de l'anhydrase carbonique

Vérifié : Vision floue, brûlure, picotement, sensation de corps étranger, démangeaisons, conjonctivite allergique, photophobie, kératite ponctuée superficielle, érosions cornéennes.

Pilocarpine

Vérifié : conjonctivite allergique, kératite ponctuée superficielle.
Probables : dysplasie conjonctivale, sténose du canal lacrymal.

Diclofénac

Vérifiés : Brûlures, picotements, larmoiements, conjonctivite allergique, kératite pointillée superficielle.
Probable : syndrome de l'œil sec.

Olopatadine (Opatanol®)

Vérifié : sensation de corps étranger, intolérance aux lentilles de contact.

Résumé
Médicaments qui affectent la vision
Nom de l'article
Médicaments qui affectent la vision
Description :
Nous présentons les médicaments qui affectent la vue, provoquant la sécheresse des yeux, blépharite, conjonctivite et effets indésirables sur les yeux.
Auteur
Nom de l'éditeur
Área Oftalmológica Avanzada
Logo de l'éditeur