Effets indésirables

Effets indésirables

Catégorie:
0
0

Après plusieurs jours de "piqûres", j'ai parfois ressenti une "piqûre", une photophobie, certains matins je me réveille avec une petite toile blanchâtre et un petit œil rouge (mais au bout d'un moment ça s'en va). D'abord, ils me disent que c'est une conjonctivite allergique, puis qu'il se peut que j'aie une infection. Juste au cas où, ils m'envoient un collyre antibiotique, un corticostéroïde qui contient également un vasoconstricteur. J'ai lu les effets indésirables et parmi tant d'autres, il y a l'augmentation de la PIO, la conjonctivite, l'allergie locale, la sécheresse oculaire, la blépharite, la neurotoxicité, …

Si sécheresse oculaire, blépharite,... sont des pathologies chroniques. Est-il logique qu'un médicament destiné à traiter, entre autres, les allergies, blépharites, kératites et autres inflammations oculaires puisse provoquer blépharite, sécheresse oculaire, allergies et inflammations oculaires ? Je ne le comprends pas.

marqué comme spam
Publié par (Questions : 5, Réponses : 0)
Questions le 11/05/2020 10:32
771 vues
réponses: (1)

réponses (1)

0
réponse privée

Bonjour et merci d'avoir soumis votre question d'ophtalmologie à notre forum.

Les symptômes auxquels vous faites référence semblent en effet être des symptômes typiques de œil sec y blépharite, qui, comme vous le soulignez bien, est un processus chronique.

Les traitements donnés dans ces cas sont des traitements symptomatiques, pour soulager les symptômes. Parmi eux, on peut prescrire quelque chose de plus anodin, comme les larmes artificielles et l'hygiène des paupières pour un usage quotidien et dans les phases aiguës, où les symptômes sont plus gênants, un traitement de type corticoïde ou antibiotique, voire en agissant en appliquant le traitement Thermaeye® Plus. Pour les problèmes de surface oculaire, dans notre unité nous avons aussi gouttes que nous fabriquons à partir du propre sang du patient, ce qui est d'un grand avantage si l'on ne veut pas empoisonner l'œil avec autant de produits chimiques.

Dans votre cas précis, cela devrait se faire sous surveillance ophtalmologique, car comme vous le dites, ces traitements peuvent avoir des effets secondaires, comme une augmentation de la pression intraoculaire.

Cordialement,

marqué comme spam
Publié par (Questions : 0, Réponses : 41)
Répondu le 11/05/2020 10:34