Uvéite

l'uvéite est la inflammation de la couche médiane du globe oculaire, l'uvée. Cette inflammation peut affecter irisà le corps ciliaire oa la choroïde.

Pour traitement de l'uvéite Il existe différentes méthodes, parmi lesquelles on retrouve la gouttes avec des anti-inflammatoires ou de la cortisone jusqu'à chirurgie. Le choix du traitement dépendra de la localisation de l'inflammation et l' état de développement de l'uvéite.

Uvéite

l'uvéite est la inflammation de la couche médiane du globe oculaire, l'uvée. Cette inflammation peut affecter irisà le corps ciliaire oa la choroïde.

Pour traitement de l'uvéite Il existe différentes méthodes, parmi lesquelles on retrouve la gouttes avec des anti-inflammatoires ou de la cortisone jusqu'à chirurgie. Le choix du traitement dépendra de la localisation de l'inflammation et l' état de développement de l'uvéite.

Qu'est-ce que l'uvéite?

Le terme uvéite est défini comme la inflammation de l'uvée, couche moyenne de l'œil située entre la sclérotique et la rétine. Au fil du temps, ce terme a évolué pour décrire processus inflammatoires des différentes chambres de l'œil. C'est pourquoi il a été redéfini aux inflammations qui affectent:

  • La chambre antérieureuvéite antérieure
  • La chambre vitrée : uvéite intermédiaire
  • La rétine et/ou choroïde : uvéite postérieure

L'uvéite est souvent qualifiée de maladie rare mais la vérité est que, dans le spectre complet de la maladie, sa prévalence réelle est sous-diagnostiquée.

Il est important de mentionner que l'uvéite peut se comporter comme un Inflammation oculaire aiguë légère et spontanément résolutive, sans risquer la vision ; à des processus uvéitiques sévères qui, s'ils sont mal diagnostiqués ou mal traités, peuvent déclencher une cécité permanente ou peuvent être un symptôme initial de maladies potentiellement mortelles.

Face à ce tableau, il est essentiel de consulter rapidement un ophtalmologiste, car un traitement rapide est essentiel pour s'assurer que la vision n'est pas compromise.

Causes de l'uvéite

Dans certains cas, il n'est pas possible de relier l'inflammation de l'uvée à une cause spécifique, mais il existe des conditions préexistantes qui peuvent augmenter les chances de développer cette pathologie.

Une partie de la causes de l'uvéite connus sont :

  • Inflammation ou blessure oculaire qui peut conduire à cette condition.
  • Ayant souffert de virus tels que les oreillons, l' l'herpès simplex ou l' Le zona.
  • Maladies rhumatologiques comme les spondylarthropathies, la polyarthrite rhumatoïde, l'arthrite juvénile idiopathique, le lupus, etc.
  • Manifeste troubles auto-immuns comme la sarcoïdose, le behcet ou la colite ulcéreuse.
  • avoir des infections comme la tuberculose, la toxoplasmose, la syphilis ou le SIDA.
  • Présence d'un champignon, comme dans le cas de l'histoplasmose.
uvéite

Types

Les types d'uvéite Ils sont déterminés en fonction de la zone de l'œil dans laquelle l'inflammation de l'uvée s'est produite.

Les principaux types d'inflammation de l'uvée sont : 

  • Iritis: Également connue sous le nom d'uvéite antérieure, cette inflammation affecte uniquement l'iris, survenant principalement chez les personnes jeunes ou d'âge moyen sans antécédents de maladies préexistantes. C'est le type le plus courant.
  • Uvéite postérieure: survient lorsque l'inflammation se situe à l'arrière de l'œil, affectant principalement la choroïde. Il se développe généralement lentement et est lié à des maladies auto-immunes ou à des infections généralisées.
  • Uvéite intermédiaire: Elle affecte la pars plana ou la partie étroite de l'œil, c'est pourquoi elle est également connue sous le nom de pars planitis. Elle est plus fréquente chez les jeunes hommes en bonne santé, bien qu'elle se soit également produite chez des patients atteints d'affections telles que la sclérose en plaques et la maladie de Crohn.
  • Panuvéite: C'est l'inflammation la plus grave de l'uvée, puisqu'elle touche toutes les parties de l'œil. Il est normalement associé à la présence de maladies générales, en raison de son importance, il nécessite une attention immédiate. 

Symptômes de l'uvéite

Cette condition peut apparaître soudainement affectant un ou les deux yeux. Les symptômes de l'uvéite comprennent :

  • Maire sensibilité à la lumière (photophobie).
  • Une vision floue ou déformé.
  • Douleurs et rougeurs oculaires.
  • Myodesopsias ou la perception des corps flottants.

L'uvéite peut apparaître soudainement avec des rougeurs et des douleurs ou elle peut être progressive, d'évolution lente, initialement avec peu de douleur ou de rougeurs et une perte progressive de la vision.

Diagnostic

Un examen approfondi de la vue est extrêmement important lorsque les symptômes décrits ci-dessus surviennent. L'inflammation à l'intérieur de l'œil peut affecter de manière irréversible les tissus oculaires et éventuellement conduire à la cécité.

L'ophtalmologiste dispose d'une série d'instruments pour examiner l'intérieur de l'œil et ainsi pouvoir établir un diagnostic de base. Dans certaines circonstances, des tests sanguins, des tests cutanés et des examens radiologiques seront nécessaires. Dans des cas plus spécifiques, il faudra proposer une biopsie par ponction de l'intérieur de l'œil pour rechercher des cellules ou d'autres éléments aidant au diagnostic.

Comme l'uvéite peut être associée à des maladies du reste du corps, une évaluation et une compréhension de l'état de santé général du patient sont importantes. Cela signifie que l'ophtalmologiste devra travailler avec d'autres spécialistes.

Traitement de l'uvéite

Un traitement précoce est nécessaire pour réduire la perte de vision, c'est pourquoi face aux symptômes décrits ci-dessus, il est indispensable de consulter un ophtalmologiste en urgence.

Les gouttes, En particulier des Les stéroïdes et les mydriatiques sont les médicaments de choix pour réduire l'inflammation et la douleur.. Pour l'uvéite postérieure, médication orale ou injections intravitréennes peut être nécessaire.

L'uvéite qui prend naissance dans la partie antérieure et médiane de l'œil a généralement un début rapide et une durée qui varie de 6 à 8 semaines. Dans les premiers stades, il peut être contrôlé avec l'utilisation de gouttes appropriées, sans qu'il soit nécessaire de recourir à des thérapies plus compliquées. Souvent, ce type d'uvéite n'est pas dû à une cause précise, mais à de multiples facteurs. L'uvéite postérieure a généralement un début lent, mais son évolution est généralement plus longue et plus difficile à traiter.

traitement de l'uvéite

Bien que rare, l'inflammation de l'uvée peut également entraîner des complications telles que décollement de la rétine, glaucomeCataractes ou la formation de nouveaux vaisseaux sanguins anormaux. Dans ces cas un intervention chirurgicale comme vitrectomie il peut aider à résoudre les problèmes dérivés des complications associées. Ces pathologies nécessiteront l'attention d'un ophtalmologiste pour éviter une perte de vision.

Qui peut traiter l'uvéite ?

Seul un ophtalmologiste est qualifié pour traiter l'uvéite. Il s'agit d'une maladie grave qui peut affecter la vision de manière irréversible et entraîner la cécité. Un cas d'œil rouge simple peut en fait être un problème d'uvéite grave. Un œil rouge qui ne s'améliore pas rapidement doit être évalué et traité par un ophtalmologiste, et vous devez consulter un spécialiste même en urgence pour exclure des complications majeures.

Résumé
Uvéite
Nom de l'article
Uvéite
Description:
L'uvéite est une maladie grave qui peut entraîner une perte de vision, il est donc très important de reconnaître ses symptômes. Obtenez des informations ici.
Auteur
Nom de l'éditeur
Área Oftalmológica Avanzada
Logo de l'éditeur