«Retour à l'index du glossaire
anisocorie

La élève est le trou noir central des yeux, qui se dilate (mydriasis) lorsqu'il y a peu de lumière et rétrécit (myose) avec un éclairage plus élevé.

L'anisocorie, qui fait référence à des pupilles de tailles différentes, est l'un des problèmes oculaires qui leur sont associés.

En Área Oftalmológica Avanzada Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l'anisocorie, dans les lignes suivantes.

Qu'est-ce que l'anisocorie?

Jusqu'à une personne en bonne santé sur cinq présente de légères différences dans la taille de ses pupilles. Mais, dans la plupart des cas, la différence de taille de la pupille par rapport à l'autre est inférieure à 0.5 millimètre, ce qui est établi dans les paramètres normaux. La différence entre la taille des pupilles entre les deux yeux peut atteindre jusqu'à 1 millimètre.

L'anisocorie peut survenir chez les bébés nés avec des pupilles de tailles différentes, mais ils peuvent ne présenter aucun trouble sous-jacent.

Dans le cas où un bébé a des tailles de pupilles différentes mais que d'autres membres de la famille ont des pupilles similaires, il n'est pas exclu que la cause soit type génétique. Si le problème oculaire se limite à cette situation, l'anisocorie n'est a priori pas préoccupante, même s'il est toujours recommandé de consulter un ophtalmologiste pour enfants.

Pour des raisons inconnues, les élèves peuvent avoir une taille différente pendant un certain temps. Mais s'il n'y a pas d'autres symptômes et qu'ils reviennent à la normale avec le temps, il n'y a aucune raison de s'alarmer.

Par contre, si les pupilles à un moment donné présentent une différence de plus de 1 millimètre, et ne retrouvent pas leur taille normale, il peut être symptôme d'une maladie oculaire, vasculaire, cérébrale ou neurologique, il faut donc rechercher la cause possible de l'anisocorie.

Symptômes

Si l'anisocorie n'est associée à aucun trouble, elle ne sera perceptible que par la taille inégale des pupilles.

Dans le cas où il y a une cause sous-jacente, vous pouvez présenter d'autres symptômes de la raison qui en est à l'origine.

Une importance particulière doit être accordée dans les cas suivants :

Causes

L'anisocorie est généralement due à des causes physiologiques. Elle affecte environ 20% des personnes et la différence entre la taille des pupilles est généralement inférieure à 0,5 millimètre. 

Cependant, il existe des troubles associés à l'anisocorie, tels qu'un dysfonctionnement neurologique ou un dysfonctionnement du iris. Mais, dans ces cas, ils présentent généralement d'autres symptômes plus gênants.

Diagnostic

Il est nécessaire d'examiner la taille des pupilles et les réponses photomotrices en utilisant la lumière et l'obscurité. Pour le diagnostic de l'anisocorie, l'accommodation et les mouvements extraoculaires sont étudiés.

Pour diagnostiquer l'anisocorie, il faut inspecter le structures oculaires, en utilisant un lampe à fente u otra ampification pour détecter les altérations structurelles et le ptosis. D'autres symptômes sont également évalués par un examen complet de la vue, si cliniquement indiqué.

Pour savoir si le patient a eu une anisocorie dans le passé, il suffit d'examiner une photographie ancienne (si possible, avec ampqualification).

Traitement de l'anisocorie

L'anisocorie n'a pas besoin de traitement à moins qu'il n'y ait des troubles sous-jacents qui la provoquent. Il est primordial de rechercher ces causes possibles afin qu'elles puissent être traitées au plus vite.

En Área Oftalmológica Avanzada Nous pouvons vous aider, identifier les causes qui provoqueraient une anisocorie non physiologique, vous indiquer le traitement approprié et même effectuer la chirurgie correspondante s'il s'agit d'un problème oculaire. Nous serons heureux de pouvoir vous aider.

Résumé
Anisocorie
Nom de l'article
Anisocorie
Description:
L'anisocorie fait référence à la présence d'élèves de tailles différentes. Nous vous disons pourquoi cela se produit et si cela nécessite un traitement.
Auteur
Nom de l'éditeur
Área Oftalmológica Avanzada
Logo de l'éditeur
«Retour à l'index du glossaire